Vous vous sentez fatigué, isolé, asocial ; les autres vous énervent.
Vous avez besoin de vous ressourcer et d’échapper à votre nouvel isolement. Trouvez des réponses à vos interrogations et des solutions pour faire face dans la durée…

Comment faire pour ne pas porter les problèmes des autres ?

Posté le Mar 17 Déc 2013 10:21

Bonjour, j'ai 18 ans, je fais une dépression du aux problèmes des autres..
Je m'explique, je vie chez mon copain suite à des tensions chez mes parents j'ai pas pu supporter leurs disputes.
Il y à quelques semaines maintenant que j'ai appris que mes parents aller se séparer, alors tout ça, ça me travail un peu, j'encaisse tout et quand j'étouffe, je pète les plombs sur mon copain, et à cause de mes crises, mon couple en prend un coup bien évidemment, puisque je me décharge sur mon copain.. Alors j'ai promis de me faire aider pour contrôler tout ça, mais je ne sais comment faire.. Je voulais savoir comment je dois faire pour que les problèmes des autres ne m'atteignent pas autant ?
Merci pour vos réponses
Camille
 
Messages: 10
Inscription: Mar 17 Déc 2013 10:12

Re: Comment faire pour ne pas porter les problèmes des autre

Posté le Mar 17 Déc 2013 10:47

Bonjour Camille, bienvenue ici. Je vais vous répondre tout de suite que pour nous tous, les problèmes des autres nous atteignent et heureusement je dirais, c'est comme ça, c'est dans notre nature d'être humain ;)
Je n'ai pas de fille de ton âge, ma fille a 33 ans maintenant, mais à 33 ans, elle est toujours autant "atteinte" par les problèmes des autres, elle y est sensible, et c'est heureux qu'elle soit ainsi! Et il nous arrive d'en parler. Maintenant, il y a un deuxième aspect à votre question, c'est le fait de pouvoir en parler de ce qui vous atteint. Ca, c'est TRES important. Et vous décrivez parfaitement ce qui se passe: le trop plein, vous le faites passer sur votre ami!!!
En venant "vider votre sac ici", comme on dit ici, vous avez fait exactement ce qui est nécessaire: vous exprimez ce qui vous tourmente ou vous oppresse, et quand des gens vous répondent, vous réfléchissez en quelque sorte en regardant de l'extérieur ce qui vous est dit. Et ça, ça fait du bien.
réfléchissez à toutes vos amies très proches, à qui vous pouvez parler de ce qui vous travaille avec les disputes entre vos parents, la peur peut-être de la séparation de vos parents.Ou bien une de vos grand-mères ou tantes à qui parler ?
Car il faut toujours pouvoir sortir ce qu'on a sur le coeur et qui nous empêche de voir clair.
Si vous n'avez aucune amie confidente, alors prenez une ligne d'écoute où des psys vous écoutent et vous conseillent. Là, je n'ai pas de numéros de té gratuits à vous donner, mais je suis certaine que ça existe.
Ici, c'est un site où nous sommes tous des aidants, des êrsonnes qui aident un proche malade, ou handicapé ou dépendant. On a plein de numéros de tél d'écoute psy gratuit, mais ils sont logiquement mis à notre disposition parce que nous sommes des aidants.
tenez nous au courant, déjà pour votre possibilité d'en parler avec une amie proche, et de réserver le meilleur de vous-mêmes et de vos rires à votre ami :D
Je vous embrasse fort!
Pauline
 
Messages: 256
Inscription: Mer 4 Nov 2009 15:11

Re: Comment faire pour ne pas porter les problèmes des autre

Posté le Mar 17 Déc 2013 10:49

Ah! aussi, Camille. le mot dépression est un mot fort. Une dépression n'est jamais à prendre à la légère si c'est bien une dépression, et pas seulement une bonne déprime ou l'anxiété que le monde ne tourne pas rond comme on voudrait.
Si vous avez le sentiment d'être en dépression (envie de ne rien faire, mais alors ne rien faire, tristesse au réveil, nuits agitées, etc.), courez chez votre généraliste et parlez lui de vous et du fait que vous pourriez peut-être faire une dépression. Il saura vous dire...
Pauline
 
Messages: 256
Inscription: Mer 4 Nov 2009 15:11

Re: Comment faire pour ne pas porter les problèmes des autre

Posté le Mar 17 Déc 2013 11:12

Ah Camille, je me reconnais tellement dans ce que tu dis (sauf qu'à mon époque, on allait pas vivre chez son ami...!!!)
Moi ma réponse est comme celle de Pauline, précipité toi vers ta meilleure maie, dis lui que tu as besoin de son aide, dis lui que tu as besoin de parler, et si c'est ta meilleure amie, tu auras toute l'écoute qui te permet de vider tout ce que tu as sur ton joli coeur.
C'est dur des parents qui ne s'entendent pas, c'est dur de les entendre parler de se séparer, n'importe quel enfant se pose des questions alors.
Moi aussi je t'embrasse et te serre fort contre moi.
En espérant que mes quelques mots te feront du bien :)
Nik
 
Messages: 401
Inscription: Sam 16 Oct 2010 23:10

Re: Comment faire pour ne pas porter les problèmes des autre

Posté le Mar 17 Déc 2013 11:19

Pauline a écrit:Ah! aussi, Camille. le mot dépression est un mot fort. Une dépression n'est jamais à prendre à la légère si c'est bien une dépression, et pas seulement une bonne déprime ou l'anxiété que le monde ne tourne pas rond comme on voudrait.
Si vous avez le sentiment d'être en dépression (envie de ne rien faire, mais alors ne rien faire, tristesse au réveil, nuits agitées, etc.), courez chez votre généraliste et parlez lui de vous et du fait que vous pourriez peut-être faire une dépression. Il saura vous dire...

Ba justement j'ai personne à qui parler c'est pour ça que je suis venue ici, et puis j'ai employé le mot "dépression" parce que c'est ce que je fais, enfin je crois, je fais de l'insomnie, je suis sans cesse sur la déffencive, je suis stressée, angoissée, bref, je vais mal.. J'aimerai trouvé un moyens pour gérer tout ça, pourtant, la séparation de mes parents ce passe très bien, ils s'entendent mieux que lorsqu'ils étaient enssemble, il n'y à plus de tensions.. Je suis la deuxième de ma fraterie, et le truc qui m'agasse plus que tout, c'est que lorsqu'il y a un problème entre mes parent, ma mère se confit à moi, ensuite, mon père se confit à moi, et ça pèse, c'est extrèmement lourd.. J'étouffe ! Hier soir je me suis discputé avec mon copain, c'est partie de rien, et ca à manqué d'éclater, juste parce que j'ai pas su me contrôler..
Camille
 
Messages: 10
Inscription: Mar 17 Déc 2013 10:12

Re: Comment faire pour ne pas porter les problèmes des autre

Posté le Mar 17 Déc 2013 11:22

Camille a écrit:
Pauline a écrit:Ah! aussi, Camille. le mot dépression est un mot fort. Une dépression n'est jamais à prendre à la légère si c'est bien une dépression, et pas seulement une bonne déprime ou l'anxiété que le monde ne tourne pas rond comme on voudrait.
Si vous avez le sentiment d'être en dépression (envie de ne rien faire, mais alors ne rien faire, tristesse au réveil, nuits agitées, etc.), courez chez votre généraliste et parlez lui de vous et du fait que vous pourriez peut-être faire une dépression. Il saura vous dire...

Ba justement j'ai personne à qui parler c'est pour ça que je suis venue ici, et puis j'ai employé le mot "dépression" parce que c'est ce que je fais, enfin je crois, je fais de l'insomnie, je suis sans cesse sur la déffencive, je suis stressée, angoissée, bref, je vais mal.. J'aimerai trouvé un moyens pour gérer tout ça, pourtant, la séparation de mes parents ce passe très bien, ils s'entendent mieux que lorsqu'ils étaient enssemble, il n'y à plus de tensions.. Je suis la deuxième de ma fraterie, et le truc qui m'agasse plus que tout, c'est que lorsqu'il y a un problème entre mes parent, ma mère se confit à moi, ensuite, mon père se confit à moi, et ça pèse, c'est extrèmement lourd.. J'étouffe ! Hier soir je me suis discputé avec mon copain, c'est partie de rien, et ca à manqué d'éclater, juste parce que j'ai pas su me contrôler..

Aussi, rien que votre premier message me fait du bien, le votre ou même celui de n'importe qui, juste le fait de voir que quelqu'un prend la peine de m'aider ! Ca m'enlève déjà un poids et je tien à vous remercier, c'est pas grand chose, mais croyez moi, votre aide m'est très précieuse !
Camille
 
Messages: 10
Inscription: Mar 17 Déc 2013 10:12

Re: Comment faire pour ne pas porter les problèmes des autre

Posté le Mar 17 Déc 2013 11:26

Nik a écrit:Ah Camille, je me reconnais tellement dans ce que tu dis (sauf qu'à mon époque, on allait pas vivre chez son ami...!!!)
Moi ma réponse est comme celle de Pauline, précipité toi vers ta meilleure maie, dis lui que tu as besoin de son aide, dis lui que tu as besoin de parler, et si c'est ta meilleure amie, tu auras toute l'écoute qui te permet de vider tout ce que tu as sur ton joli coeur.
C'est dur des parents qui ne s'entendent pas, c'est dur de les entendre parler de se séparer, n'importe quel enfant se pose des questions alors.
Moi aussi je t'embrasse et te serre fort contre moi.
En espérant que mes quelques mots te feront du bien :)

Merci beaucoup Nik, mais pour ma meilleure amie, je préfère éviter, j'arrive mieux à discuter de ma vie à quelqu'un qui ne me connais pas, je veux juste parler de mon problème, je ne cherche pas à créer des liens d'amitié ou quoi que ce soit, alors pour moi c'est plus simple de débattre avec quelqu'un qui ne me connait pas pour éviter tout jugement, je sais pas si vous me comprenais :roll:
Camille
 
Messages: 10
Inscription: Mar 17 Déc 2013 10:12

Re: Comment faire pour ne pas porter les problèmes des autre

Posté le Mar 17 Déc 2013 17:12

Tout c'est poids que je ne veux plus porter sont :
-la séparation de mes parents
-mon départ précipité du au mal être chez mes parents
-la grossesse de ma soeur juste après les 40 ans de ma mère, qui vit mal de prendre 40 ans, ça lui fou un coup de vieux..
-la santé de mon père
-mon père qui m'appel pour me raconter les problèmes qu'il à avec ma mère
-ma mère qui m'appel de son côté pour me parler de la séparation avec mon père
-le stress des fêtes de fin d'année, je les détestes, j'ai pas envie de les faire, surtout que cette année ce sera très différent des années passées..
Tout ça, c'est bien trop lourd pour moi, surtout que ce n'est pas à moi de tout porter comme ça, j'aimerai qu'on m'aide, je ne tiens plus, c'est mon couple qui en paie les conséquences.. Comme dans tout couple, il y a des disputes, mais nous, ça part de rien et ça fini très mal, chaque fois qu'on se prend le bec je vais trop loin !
Hier soir encore, on s'est disputé pour une cigarette et ça à faillie être la rupture tellement je ne contrôle pas mes dires ! J'en ai mare de cette situation, je ne contrôle rien, je veux pas briser mon couple à cause des tracas des autres.. Aidez moi s'il vous plaît
Camille
 
Messages: 10
Inscription: Mar 17 Déc 2013 10:12

Re: Comment faire pour ne pas porter les problèmes des autre

Posté le Mar 17 Déc 2013 18:00

Quand on a beaucoup d'empathie, on a tendance à essayer de voir ce qu'on peut faire pour aider.
Assez souvent, les gens qui se disputent ont besoin de s'épancher auprès de quelqu'un.
Vous pouvez être présente et à l'écoute, sans prendre partie, ni essayer de trouver des solutions.
Ce n'est pas votre vie même si les problèmes de vos proches vous touchent.
Pour se protéger, la solution que je connais est plus un parti pris : il faut compartimenter. Pensez à un sous-marin, il ne faut pouvoir garder des cellules étanches. C'est aussi ce qu'on vous dit au travail : les problèmes personnels on les laisse au vestiaire.
Les problèmes de votre entourage, vous ne pouvez pas les résoudre - et ce n'est pas à vous de le faire.
2932
 
Messages: 16
Inscription: Sam 13 Juil 2013 16:13

Re: Comment faire pour ne pas porter les problèmes des autre

Posté le Mar 17 Déc 2013 18:13

2932 a écrit:Quand on a beaucoup d'empathie, on a tendance à essayer de voir ce qu'on peut faire pour aider.
Assez souvent, les gens qui se disputent ont besoin de s'épancher auprès de quelqu'un.
Vous pouvez être présente et à l'écoute, sans prendre partie, ni essayer de trouver des solutions.
Ce n'est pas votre vie même si les problèmes de vos proches vous touchent.
Pour se protéger, la solution que je connais est plus un parti pris : il faut compartimenter. Pensez à un sous-marin, il ne faut pouvoir garder des cellules étanches. C'est aussi ce qu'on vous dit au travail : les problèmes personnels on les laisse au vestiaire.
Les problèmes de votre entourage, vous ne pouvez pas les résoudre - et ce n'est pas à vous de le faire.

Je m'en suis rendu compte, mais finalement ce n'est pas moi qui cherche à résoudre les problèmes, ce sont les gens qui me parlent de leurs problèmes, alors tout ça, ça pèse en moi et mon moral est au plus bas, je ne veux pas envoyer balader les personnes qui me parlent, ça me touche, ça prouve qu'ils me font une certaine confiance, mais comme mon moral en prend un coup, je peux faire quoi pour luter contre ça ? Comment leur dire sans les vexer, que leurs problèmes créent le mien ?
Merci beaucoup
Camille
 
Messages: 10
Inscription: Mar 17 Déc 2013 10:12

Suivante

Retourner vers Le sentiment de ras-le-bol et le danger de l’isolement